Des ateliers pour lutter contre la discrimination à l’embauche
 

Des ateliers pour lutter contre la discrimination à l’embauche

par Kogito pour le GIP Alfa Centre. Le 22/10/14 10:36. Localisation : 37.
|
La Mission Locale de Touraine accompagne des jeunes qualifiés
Depuis mai 2014, des jeunes issus de quartiers sensibles peuvent participer aux ateliers "parcours vers l’emploi". Prévention de la discrimination, outils de recherche d’emploi, rencontres avec des employeurs : zoom sur cette initiative.

Evoquer la discrimination à l'embauche

"Envoyer un CV et une lettre de motivation ne suffit pas toujours. Pour décrocher un entretien d'embauche, il faut bien connaître l'entreprise… et bien se connaître soi-même !" Touatia Dergham est chargée de mission Egalité des chances au sein de la Mission Locale de Touraine. Depuis mai 2014, elle organise et anime les ateliers "Parcours vers l'emploi", dans le cadre du Plan Territorial de Prévention des Discriminations (PTPD) de l'agglomération de Tours. Objectif : accompagner des jeunes qualifiés originaires de ZUS (Zones urbaines sensibles) et âgés de 16 à 26 ans à trouver un emploi ou un stage et les sensibiliser aux questions de discrimination. "Beaucoup d'entre eux nous rapportent des entretiens professionnels ou des situations de la vie quotidienne qu'ils ont vécues comme "discriminatoires", précise Touatia Dergham. Pourtant, tous sont diplômés et ont déjà travaillé ou effectué un stage."

Communiquer autrement

Pendant un mois, au cours de 5 ateliers collectifs et de 2 entretiens individuels, ces jeunes partagent leurs expériences. "Une jeune femme se voyait par exemple systématiquement recalée aux entretiens d'embauche sans comprendre ce qui n'allait pas, or elle a un style vestimentaire très coloré, un peu excentrique. Peut-être que cela a gêné les recruteurs, note ainsi la responsable des ateliers. Autre exemple avec un jeune homme originaire de Mayotte et qualifié dans le bâtiment qui ne parvenait pas à trouver de travail en métropole : ses diplômes et son expérience, pourtant bien réels, étaient "sous-estimés" par les recruteurs qu'il rencontrait. Il y avait de toute évidence un problème." Au cours des ateliers, discrimination, cadre et application de la loi sont abordés. "Cela aide les participants à reprendre confiance en eux, en ce qu'ils sont et en ce qu'ils valent." Trouver un emploi, que l'on soit qualifié ou pas, c'est aussi savoir "se vendre" auprès de potentiels recruteurs : "Tous ont déjà un CV, mais ce n'est parfois pas suffisant. Nous reprenons tout ensemble en essayant de définir les compétences, les savoir-faire et les envies de chacun."

Le parrainage, un sésame vers l'emploi

Autre difficulté rencontrée par certains jeunes : la méconnaissance du monde de l'entreprise. "Nous invitons des dirigeants d'entreprise à participer aux ateliers afin d'expliquer ce qu'ils font, précise Touatia Dergham. Candidater sans connaître l'environnement général de l'entreprise constitue un vrai frein à l'embauche !" Les ateliers "parcours vers l'emploi" donnent également un coup de pouce aux jeunes qualifiés en leur permettant de bénéficier du réseau de parrainage de la Mission Locale de Touraine. "C'est beaucoup plus facile d'avancer en ayant un réseau, or ces jeunes n'ont généralement aucun contact et se débrouillent par eux-mêmes" conclut Touatia Dergham.

© photo : Purestock/Thinkstock

Quelques liens pour aller plus loin

Brève Etoile – Une Cvthèque en ligne pour les jeunes diplômés des quartiers défavorisés


Article Etoile – "Les discriminations à l'embauche, une réalité sous-estimée"


Mission Locale de Touraine


Le Plan Territorial de Lutte Contre Les Discriminations