Une lauréate du CFA de Chartres - La Saussaye au concours national de reconnaissance de végétaux
 

Une lauréate du CFA de Chartres - La Saussaye au concours national de reconnaissance de végétaux

par DRAAF-SRFD.
Une apprenti du CFA de Chartres-La Saussaye s’illustre au 1er concours national de reconnaissance de végétaux organisé en partenariat avec l’UNEP et l’Enseignement Agricole.

Stéphanie CAULIER, la lauréate nationale – catégorie V

Si c’était une plante, elle serait peut être le croisement improbable d’une violette et d’un baobab..la violette pour sa discrétion naturelle et le Baobab pour sa remarquable force de caractère.

C’est qu’elle sait ce qu’elle veut Stéphanie Caulier : apprentie au CFA de Chartres-La Saussaye depuis trois ans, elle a préparé et obtenu haut la main un CAPA Travaux paysagers l’an passé tout en gagnant le Concours Régional de Reconnaissance de Végétaux toutes catégories confondues.
Inscrite cette année en classe de 1ère Bac Pro Aménagements Paysagers elle vient de remporter la première place du podium du Concours National dans la catégorie niveau V.

Ce 1er Concours National de Reconnaissance de Végétaux s’est déroulé à Lyon dans le cadre du Salon professionnel Paysalia, les 7 et 8 décembre 2011.  Crée à l’initiative des organisations professionnelles des secteurs Pépinière et Paysage (UNEP, FNPHP, VAL’HOR) sous l’égide du Ministère chargé de l’Agriculture en partenariat avec l’enseignement agricole.

Ouvert aux apprenants des établissements d’enseignement agricole, déjà lauréats d’un concours Régional, ce concours national à caractère pédagogique, a pour objectif de stimuler l’intérêt des apprenants pour les végétaux et de nourrir leur passion pour le métier.

13 concours interrégionaux ont été organisés pendant l’année 2011 et ont réuni au total près de 1 000 participants.
45 lauréats de ces concours régionaux ont participé à ces finales nationales.

Trois épreuves de niveau différent - niveau V (CAP-Seconde Pro), niveau IV (Bac pro) et niveau III (BTS) - étaient proposées.
Pour préparer le concours, les participants devaient connaître sur le bout des doigts une liste impressionnante de végétaux: 175 échantillons en niveau V, 330 en niveau IV et 646 en niveau III… Le jour J, les candidats ont eu à reconnaître entre 20 et 40 échantillons.

Trois autres élèves des établissements de la région participaient à ces finales :
- niveau V - Yoan BOURSAULT du CFA du Cher
- niveau IV - Fabien CHARLES du CFA de Chartres-La Saussaye
- niveau III - Fabien LAMBERT du CFA d’Indre et Loire

Pour Stéphanie Caulier, le challenge était de reconnaître et préciser les caractéristiques d’une vingtaine d’échantillons frais de végétaux, sélectionnés par le jury sur les 175 listés pour le niveau V. La grille de reconnaissance devait être remplie en une heure de temps et sans retour possible sur la réponse donnée.

Coachée depuis plusieurs semaines avec ferveur par son formateur technique, Pascal Goubin, qui s’investit auprès des apprentis du CFA depuis de nombreuses années, Stéphanie s’est impliquée dans sa préparation avec beaucoup de sérieux, de persévérance et d’énergie.
Elle a su développer ses qualités d’observation et montrer sa motivation pour un métier magnifique et prometteur dans lequel nous pouvons lui souhaiter de faire une belle carrière.