Le certificat de qualification professionnelle Animateur périscolaire
 

Le certificat de qualification professionnelle Animateur périscolaire

par Kogito.fr pour le GIP Alfa Centre. Le 06/12/11 16:48. Localisation : 37.
|
Une nouvelle formation dispensée à Tours par la Ligue de l’enseignement de la FOL 37.
Principalement destiné aux animateurs péri ou extra scolaires en poste, le CQP Animateur Périscolaire propose d'approfondir ses compétences et d’acquérir un titre professionnalisant. Première session de formation programmée en janvier 2012.

Certifier ses compétences d’animateur

Vous êtes animateur sur les temps péri ou extrascolaires ? Vous souhaitez développer vos compétences et obtenir un titre professionnel reconnu dans le secteur de l’animation ? Le certificat de qualification professionnelle Animateur Périscolaire répondra à vos attentes. Dispensé par la Ligue de l’enseignement de la Fédération des œuvres laïques d'Indre-et-Loire (FOL 37), ce CQP offre une qualification d’animateur professionnel et permet d’exercer dans un accueil collectif de mineurs (ACM) tels que les centres de vacances ou de loisirs. Son obtention donne également une équivalence à certaines unités de certification du BPJEPS* Loisirs tous public (UC5 et UC9) ainsi qu’une équivalence BAFA*. Il est destiné aux animateurs en poste ainsi qu’aux demandeurs d’emploi. "La formation est ouverte en priorité aux salariés en situation précaire, qui occupent un poste à temps partiel et sont peu qualifiés" précise Mickaël Boudmer, délégué formation, loisirs de proximité et justice à la Ligue de l’Enseignement de la FOL 37. Et d’ajouter : "Les familles sont demandeuses d’animateurs qualifiés. Les besoins d’accueil des enfants, avant et après l’école, ainsi qu’au cours de la pause méridienne, se sont considérablement développés ces dernières années."

Plus de 400 heures de formation en alternance

Le CQP Animateur périscolaire alternera des périodes de formation entre la Ligue de l’enseignement et une structure d’accueil. Les stagiaires passeront 32 jours en centre de formation à Tours afin de suivre des enseignements théoriques "à raison de quatre jours par mois hors mercredis et vacances scolaires afin que ceux qui travaillent sur le temps extrascolaire puissent assurer leur activité" signale Mickaël Boudmer. La durée de la formation pratique en structure d’accueil durera elle 200 heures. Elle pourra se dérouler au sein d’une association spécialisée, d’un service enfance et jeunesse d’une collectivité, d’un centre d’hébergement assurant l’accueil périscolaire... Un module de positionnement d’une vingtaine d’heures marquera le début du CQP : "Il consistera à identifier les compétences des stagiaires acquises à travers leurs expériences. Nous évaluerons les pré-requis de chacun comme la rédaction de rapports et de projets afin d’adapter notre accompagnement. Pour certains stagiaires il sera envisageable d’alléger des modules" explique le formateur. La suite de la formation s’organisera autour de trois principaux modules : "Accueillir les enfants dans les temps de loisirs périscolaires", "Concevoir un projet d’animation" et "Conduire des temps d’animation périscolaire en direction des publics enfants". Les stagiaires y apprendront entre autres à accueillir les publics enfants en sécurité, utiliser les ressources de l’environnement de proximité au service du projet, favoriser la participation des enfants…

Comment s’inscrire ?

D’un coût de 2100 euros, le CQP Animateur périscolaire peut être financé par différents dispositifs. Les salariés ont par exemple la possibilité de le suivre dans le cadre d’une période de professionnalisation ou d’un congé individuel de formation. Pour en savoir plus, il est conseillé de se rapprocher de son employeur ou de la Ligue de l’enseignement de la FOL 37. Les demandeurs d’emploi qui souhaiteraient s’inscrire à ce CQP peuvent également bénéficier d’un soutien financier. Après avoir trouvé une structure d’accueil, ils doivent solliciter Pôle emploi ou des collectivités afin d’obtenir une prise en charge financière au travers du contrat de professionnalisation. A savoir : aucun diplôme n’est requis pour accéder à cette formation et une expérience, courte ou longue, auprès des enfants est "souhaitée mais non obligatoire." La première session du CQP Animateur périscolaire est programmée du 10 janvier au 21 décembre 2012. Elle devrait accueillir une vingtaine de stagiaires principalement issus de l’Indre-et-Loire. Précision de Mickaël Boudmer : "Notre objectif est de toucher les publics des territoires ruraux. Selon la demande, nous envisagerons peut-être de délocaliser les futures sessions."

* Sigles utilisés :
BPJEPS : Brevet professionnel de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport
BAFA : Brevet d'aptitude aux fonctions d'animateur

Quelques liens pour aller plus loin

Le site de la Fédération des Œuvres Laïques 37
Devenir animateur
Plaquette de présentation du CQP Animateur Périscolaire (.pdf – 603 Ko)

© Photo : michaeljung - Fotolia.com