Techniciens de maintenance, débouchés assurés !
 

Techniciens de maintenance, débouchés assurés !

par Scripto Sensu pour le GIP Alfa Centre. Le 28/02/14 09:11. Localisation : 28.
|
L’industrie peine à recruter des techniciens de maintenance. En Eure-et-Loir, le fonds régional RéActif a financé une formation sur mesure construite avec les futurs employeurs. De quoi répondre aux besoins du terrain.

Un profil fortement recherché

Outre ses interventions en cas de défaillance de l’outil industriel, le technicien de maintenance est particulièrement prisé pour son rôle de prévention qui consiste à anticiper les pannes. Les équipements étant de plus en plus automatisés et la pyramide des âges défavorable, les entreprises industrielles manquent de candidats et voient leurs salariés débauchés par les concurrents.

Une initiative des entreprises

« En Eure-et-Loir, il n’existait plus de formation initiale correspondant au marché du bassin d’emploi en dehors de l’IUT de Chartres qui forme plutôt des managers ou prépare à des études d’ingénieurs », constate Thierry Picquart, Directeur général de Nypro. Une dizaine d’entreprises euréliennes ont souhaité mettre en place une formation en s’inspirant d’une action sur les métiers d’agent de fabrication réalisée fin 2012 par la Maison des entreprises et de l’emploi (MEE) de l’Agglomération Chartraine, le Conseil Régional et Pôle emploi.

Module de formation sur mesure

« Des analyses de poste effectuées avec les entreprises ont révélé qu’un niveau bac était suffisant pour la demande de terrain, raconte Séverine Mullier, directrice adjointe de la MEE. Dès lors, un parcours de formation a été mis en place grâce au fonds RéActif de la Région ». L’Afpa a été attributaire d’un marché pour former 12 stagiaires au titre professionnel de technicien de maintenance, complété de bonnes pratiques de fabrication des secteurs cosmétiques et pharmaceutiques.

La sélection en vue d’une embauche

Le processus de recrutement a associé les entreprises dès les informations collectives, puis lors des tests MRS (méthode de recrutement par simulation) avec Pôle Emploi, des tests complémentaires de l’Afpa, et dans les jurys. « Les stagiaires sélectionnés sont clairement les meilleurs et les plus motivés », résume Thierry Picquart. La formation a débuté le 28 octobre 2013 et finira le 11 juillet 2014 après 6 semaines de stage. Avec un emploi à la clé pour les 12 stagiaires. Pour un métier qui offre des débouchés, renseignez-vous auprès de l’Afpa.


LIENS UTILES

L’entreprise Nypro

La Maison des entreprises et de l’emploi de Chartres

Le site de l’AFPA

Le fonds RéActif

Les plus d'étoile

FORMATION :

La formation technicien de maintenance à Chartres

Toutes les formations "maintenance industrielle" en région Centre

METIER :

Les métiers des la maintenance

Parfumerie-cosmétique : des métiers en demande

DIPLOME :

Les diplômes de maintenance

EMPLOI :

Trouver une Maison des entreprises et de l’emploi

Agroalimentaire : un secteur qui recrute aussi

Le secteur du transport routier de voyageurs recrute !

© Minerva Studio - Fotolia.com