AFPP Touraine : atouts et bénéfices de la plateforme pédagogique Libres savoirs dans le contexte de la crise sanitaire
 

AFPP de Touraine : atouts et bénéfices de la plateforme pédagogique Libres savoirs dans le contexte de la crise sanitaire

par Kogito. Le 01/04/21 15:32.
|
Outil de suivi des apprenants, de continuité pédagogique ou de développement de la capacité d'apprendre à apprendre, la plateforme pédagogique (LMS) Libres savoirs a de nombreuses facettes.Le point avec Jessica Prod'homme, AFPP de Touraine.

Comment utilisez-vous la plateforme pédagogique Libres savoirs ?
Jessica Prod'homme :
À l'AFPP de Touraine, nous utilisons le LMS* pour nos Visas Trois en un, Pro numérique et Anglais. Chaque formateur référent d'un Visa Libres savoirs gère et met à jour son parcours sur le LMS. Pour chacun de ces trois Visas, nous avons un parcours en ligne constitué d'une dizaine de modules composés d'une vidéo du cours, d'exercices et leurs corrections, et d'un quiz d'évaluation. Nous sommes également en train de créer un petit parcours d'initiation aux formations « Parcours métiers ». Il sera dédié à la découverte de métiers et de leur vocabulaire, des premiers gestes professionnels... Nous ouvrons des parcours sur le LMS aux apprenants des Visas FOAD** mais aussi à tous ceux qui suivent un Visa en présentiel. Nous les incitons à se connecter entre les cours pour poursuivre leur apprentissage en autonomie.

Quels intérêts trouvez-vous à cet outil ?
L'intérêt principal du LMS est qu'il permet aux apprenants de devenir autonome avec l'outil informatique et de développer leur capacité d'apprendre à apprendre. Ce sont aujourd'hui des compétences importantes avec le déploiement généralisé du télétravail. Demain, dans leur futur emploi, ils devront très certainement savoir travailler en autonomie, à distance, avec un ordinateur. En commençant avec nous, cela leur permettra d'être plus à l'aise quand la situation se produira. La plateforme Libres savoirs est également un outil de suivi de l'apprentissage des apprenants. Grâce aux statistiques, nous avons accès à tout ce qu'ils ont fait : jours de connexion, temps de travail, exercices suivis... La création de quiz offre aussi une fonctionnalité intéressante pour voir si les notions sont bien assimilées.

Comment la crise sanitaire a-t-elle modifié vos pratiques ?
Lors du premier confinement, nous avons été pris au dépourvu : nous n'avions pas préparé nos stagiaires Visas à l'utilisation en autonomie de l'outil informatique et de la plateforme. Mais, lors de la reprise, nous avons organisé nos Visas en formations hybrides : 50% en présentiel et 50% à distance. À ce moment-là, le LMS a joué pleinement son rôle et permis d'assurer une continuité pédagogique avec nos stagiaires. Connaître et utiliser le LMS depuis plusieurs années nous a offert une meilleure réactivité : nous n'avons pas eu à inventer des parcours du jour au lendemain car tout était déjà existant. Il faut également rappeler le soutien l'équipe d'animation et de professionnalisation Libres savoirs qui nous aide, avec ses temps de formation, à être plus à l'aise et plus performant avec l'outil.

* Learning management system
** Formation ouverte et à distance