Retour sur 15 années du dispositif Libres savoirs
 

Retour sur 15 années du dispositif Libres savoirs

par Kogito. Le 06/07/21 16:35.
|
L’année 2021 marque un tournant pour les actions de formation régionales dans le domaine des compétences et savoirs fondamentaux. L’occasion de réaliser une rétrospective en photos de quinze années d’actions du Réseau Libres savoirs.


3 février 2006 : réunion du réseau Savoir de base en Région Centre-Val de Loire. À la même période, les 10 premiers Espaces libres savoirs (ELS) s’organisent.


Le 23 mars 2006, le « Pôle animation » organise une formation de professionnalisation pour créer, au sein des organismes de formation, « une communauté de référents, des utilisateurs autonomes capables de s’entraider, d’échanger des informations sur des ressources, un bug, une procédure… »


170 membres du réseau Libres savoirs sont réunis le 13 février 2007 au château de Chalès (Nouan-le-Fuzelier - 41) pour une journée de conférences, d’échanges et d’ateliers. À l’époque les Visas Libres savoirs ont déjà bénéficié à plus de 85 000 personnes.


25 septembre 2007 : première rencontre de travail pour les 26 ELS.


Afin de renforcer le maillage territorial du dispositif Libres savoirs et de rapprocher l’offre Visas des habitants, Agafor, organisme de formation de Montargis, est labellisé comme nouvel ELS. Son inauguration a lieu le 15 mai 2008.


A Vierzon, vingt travailleurs handicapés en ESAT découvrent simultanément la bureautique et les éco-gestes grâce au dispositif Libres savoirs. Point d’orgue de ces formations : une exposition sur le développement durable le 1er juillet 2009.


Les organismes de formations engagés dans les Visa Compétences jeunes se réunissent les 3 et 9 février 2010 pour deux journées d’échanges et de travail. À l’ordre du jour : partage des premières expériences et réalisation des actions, mise en place de partenariats locaux, besoins de professionnalisation…


Le 21 juin 2011 à Amboise, les Espaces Libres savoirs font un point sur l’avancée d’un projet majeur : la construction et l’expérimentation d’une offre de formation Visas à distance. Six mois après le lancement de l’expérimentation FOAD une trentaine de ressources pédagogiques sont déjà produites.


Le 2 juillet 2012 ont lieu les 10es rencontres du Réseau Libres savoirs au Lycée agricole de Fondettes sur le thème « FOAD : cette distance qui rapproche des savoirs ».


31 mai 2013 : la barre des 300 000 Visas réalisés est franchie. Pour célébrer l’événement, une remise de passeports Visas se tient au Conseil régional.


Le 11 octobre 2014, les quatre Espaces Libres savoirs d'Indre-et-Loire et les organismes partenaires accueillent le public à l’Hôtel de Ville de Tours et répondent aux questions des visiteurs lors de la 2e édition des « Rencontres Formation 37 ».


Reportage au mois de juillet 2015 sur un parcours mixte à l’ELS d’Amboise. Franck alterne cours classiques en présentiel et formation à distance via la plateforme Libres savoirs.


L’ELS d’Amboise porté par le GRETA organise le 21 juin 2016 une cérémonie de remise de Visas : 52 apprenants récompensés dont 45 stagiaires d’ESAT.


9 septembre 2015 : sixième rencontre départementale sur l'illettrisme dans le Loiret.


Reportage au mois d’octobre 2017 sur 16 demandeurs d’emploi qui ont intégré la formation Lab’Numéric pour découvrir différents métiers tels que programmeur ou modeleur 3D. Dans le cadre de leur parcours, ils ont bénéficié d’un Visa Pro numérique.


Rencontre le 14 juin 2018 avec des ex-salariés de Tupperware ayant bénéficié de formation Visas au Greta 37.


Dans le cadre du Pacte régional d'investissement dans les compétences, la Région Centre-Val de Loire lancé en octobre 2019 l'expérimentation d'un nouveau dispositif : le Visa + Parcours vers l'emploi. Visite du haut-commissaire aux compétences et à l'inclusion par l'emploi à ACM Formation, Espace Libres savoirs d'Orléans-la-Source.

Libres savoirs : une politique de formation ambitieuse

Initié en 2004 par la Région Centre-Val de Loire, le dispositif Libres savoirs a pour objectif de donner à tous les citoyens de la région Centre-Val de Loire la possibilité d'acquérir un socle de connaissances fondamentales : les savoirs de base.

➔ En savoir plus