Visa + Parcours vers l’emploi à Vendôme : « L'opportunité de se remotiver et de poursuivre sa reconversion professionnelle »
 

Visa + Parcours vers l’emploi à Vendôme : « L'opportunité de se remotiver et de poursuivre sa reconversion professionnelle »

par Kogito. Le 05/11/20 17:02. Localisation : 37.
|
Depuis le 22 septembre, 14 stagiaires suivent un Visa + Parcours vers l'emploi organisé à Vendôme par le Greta Val de Loire. Isabel, ancienne serveuse en cours de reconversion professionnelle, partage son expérience.

« Le Visas + est très enrichissant. Cette formation permet d'être accompagnée dans la réalisation de son projet professionnel, de se remettre dans une dynamique de travail et d'avoir une remise à niveau en français et mathématiques » assure Isabel. Cette vendômoise de 44 ans fait partie des 14 stagiaires du Visa + Parcours vers l'emploi proposé par le Greta Val de Loire à Vendôme. Organisée du 22 septembre au 8 décembre, la formation de 300 heures se déroule à temps plein : du lundi au vendredi au rythme de 30 heures par semaine. « C'est ma conseillère Pôle emploi qui m'a orienté vers cette formation. Mon objectif est de poursuivre ma reconversion professionnelle entamée il y a deux ans, raconte Isabel. En 2018, j'ai souhaité arrêter mon métier de serveuse afin d'avoir des horaires plus souples. J'ai obtenu un titre professionnel "Employé administratif et d'accueil" mais je n'ai pas réussi à trouver un poste dans ce domaine. Les employeurs me disaient que je n'avais pas assez d'expérience, ça m'a découragé et je suis retournée vers le service. Le Visa + était une opportunité pour me remotiver et avancer à nouveau dans mon projet. » Comme Isabel, la moitié des stagiaires sont accompagnés par Pôle emploi. « Les autres apprenants ont été orientés par la Mission locale et le CIAS, et deux ont connu la formation via notre communication sur les réseaux sociaux, précise Valérie Talotte, conseillère en formation continue en charge des compétences clés et des savoirs de base au Greta Val de Loire. Pour tous, l'objectif du Visa + Parcours vers l'emploi est de les aider à lever un maximum de freins à l'emploi ou à l'entrée en formation qualifiante. »

"Aider à lever un maximum de freins à l'emploi ou à l'entrée en formation qualifiante"

La formation se déroule au CIAS de Vendôme, au cœur du quartier des Rottes, au plus près du domicile des apprenants. « Nous avons un partenariat avec le service politique de la ville de la municipalité qui nous prête une salle. Être au CIAS est intéressant car il y a là-bas toutes les structures et associations accompagnantes possibles : aides juridiques, assistantes sociales... Les apprenants peuvent prendre rendez-vous quand ils le souhaitent et apprendre à connaître les différents interlocuteurs présents sur leur territoire. L'idée est toujours de leur donner un maximum d'outils et de clés pour qu'ils soient autonomes » indique Valérie Talotte. Cette proximité a notamment permis au Greta de mettre en place des partenariats avec deux associations qui interviennent tout au long de la formation : « Osons nous soigner » qui guide et conseille les publics dans leurs soins ; et « Parenthèse » qui anime des ateliers de socio-esthétique, d'image de soi et de sophrologie. « Avec "Parenthèse" nous avons par exemple suivi un atelier sur les couleurs qui nous vont bien, illustre Isabel. Ça aide à reprendre confiance en soi. »

L'organisation du Visa s'articule entre des temps de remise à niveau individualisés (français, mathématiques, raisonnement logique et numérique) et des temps de travail en équipe sur le projet collectif. « Les plannings sont très individualisés : pendant que des apprenants sont en remise à niveau, d'autres sont par exemple partis réaliser une enquête métier pour leur projet professionnel » explique Valérie Talotte. Au cœur de la formation, le projet collectif consiste pour les stagiaires à suivre les « Petits déjeuners de l'emploi », organisés tous les jeudis matins au centre culturel de Vendôme, et à réaliser « La gazette des Rottes » sur ces temps de rencontres. Deux numéros de ce journal sont envisagés : un premier, prévu pour la mi-novembre, de présentation des organismes présents lors des « Petits déjeuners de l'emploi » ; et un deuxième, en fin de formation, davantage axé sur les emplois et les secteurs qui recrutent sur Vendôme. La gazette sera diffusée sur le site internet de la ville et affichée dans le quartier des Rottes : au centre culturel, au CIAS, dans les halls d'immeubles, les supermarchés ou encore les boulangeries. « L'idée était d'avoir un projet qui fasse partie intégrante d'une action de politique de la ville et qui intègre les apprenants dans le quotidien de leur ville. C'est un projet très complet qui permet de développer aussi bien le travail d'équipe, l'écriture et la communication orale que la mise en page sur un ordinateur, l'envoie de mail, la prise de rendez-vous... » détaille Valérie Talotte. « Les rencontres du jeudi matin sont aussi très intéressantes pour se faire connaître et obtenir des contacts » complète Isabel.

En plus du projet collectif et des modules de remise à niveau, les apprenants ont la possibilité de réaliser un stage, des visites d'entreprises ou des enquêtes métiers. « Nous les encourageons également à participer à un maximum d'événements en lien avec l'emploi comme le Klub extraordinaire qui passera en novembre » précise Valérie Talotte. Enfin, une psychologue du travail est présente tous les vendredis pour s'entretenir avec les stagiaires. « C'est avec elle qu'ils travaillent leur projet professionnel et abordent leurs problématiques personnelles. Le profil psychologue du travail est très intéressant pour prendre en compte tous les aspects de la vie des personnes et apporter un accompagnement global. » Isabel confirme : « Mireille, la psychologue, est très gentille. Elle nous donne de très bons conseils aussi bien sur notre recherche d'emploi que sur notre vie privée. C'est bien de pouvoir analyser nos problèmes et d'avoir des solutions. » Aujourd'hui, l'apprenante est en attente d'une réponse pour un stage en entreprise : « Mon objectif est de transformer ce stage en CDD ou en CDI. Dans tous les cas, cette formation Visa m'a reboosté dans ma recherche d'emploi, je suis très satisfaite. »

Pour aller plus loin
Visa + Parcours vers l’emploi à Beaugency : une exposition photo pour se rapprocher du milieu de l’emploi
À Blois, le Visa + fait rimer bande dessinée avec formation, confiance en soi et lien social
Le bilan positif de l'expérimentation Visa + à Vierzon
Visa + Parcours vers l'emploi : "Lever tous les freins des bénéficiaires"
Visa + Parcours vers l'emploi : 1er retour d’expérience du Greta Val de Loire à Château-Renault en présence d’Isabelle Gaudron
Insertion dans l’emploi et suites de parcours positives : retours de l'expérimentation Visa + à AGAFOR
La Région et l’État signent le Plan régional d’investissement dans les compétences 2019-2022