Argenton-sur-Creuse : trouver et mettre en œuvre son projet professionnel grâce au Visa + Parcours vers l'emploi
 

Argenton-sur-Creuse : trouver et mettre en œuvre son projet professionnel grâce au Visa + Parcours vers l'emploi

par Kogito. Le 01/04/21 15:01. Localisation : 36.
|
Stagiaires du Visa + Parcours vers l'emploi organisé à Argenton-sur-Creuse (36) par le Greta Berry (ELS de Châteauroux), Cyrielle et Adrien, 20 ans, racontent les bénéfices apportés par la formation.

« Après avoir été refusé à une formation, j'étais perdu. Sans bac ni expérience professionnelle c'était compliqué pour moi. Avec le Visa, j'ai pu déterminer un plan pour mon avenir. » « J'étais également perdue : je venais d'abandonner mes études dans le secteur de la santé et du social sans piste pour la suite. J'ai stagné pendant six mois. Le Visa m'a permis d'être accompagnée et de retrouver un projet professionnel. » Adrien et Cyrielle, 20 ans chacun, témoignent du principal bénéfice retiré de leur formation Visa + Parcours vers l'emploi organisé à Argenton-sur-Creuse (36) par le Greta Berry (ELS de Châteauroux). Proposée du 14 décembre 2020 au 26 février 2021, la formation a bénéficié à 11 apprenants, « dont 10 jeunes de moins de 26 ans suivis par la Mission Locale, précise Nathalie Lucas, formatrice savoirs de base. Comme Cyrielle et Adrien, ils sont arrivés sans projet professionnel ou, s'ils en avaient un, sans idée pour le mettre en œuvre. » Elément majeur des Visas + Parcours vers l'emploi, l'accompagnement individuel illustre ici toute son importance. Proposé une heure par semaine à chaque stagiaire, ce temps avec un formateur dédié vise à les aider à définir leur projet professionnel. Lors de leur Visa +, les apprenants ont également bénéficié d'une remise à niveau en français, mathématiques et numérique, et ont travaillé en groupe sur un projet collectif. « Ce dernier consistait à la réalisation d'une vidéo sur des artisans du territoire : un charcutier traiteur, un luthier et un sculpteur sur bronze » explique Nathalie Lucas. Identification des entreprises du territoire, organisation des rendez-vous, préparation de l'interview, tournage et montage du film... Les stagiaires ont tout réalisé eux-mêmes. « L'intérêt de cet exercice est de découvrir des métiers et leurs réalités, de tester leurs envies et de développer toutes les compétences comportementales nécessaires en entreprise : le travail d'équipe, la communication... »

« Le Visa + Parcours vers l'emploi était l'opportunité pour moi de retrouver un plan professionnel »
Adrien

« En première, j'ai dû arrêter les cours suite à un problème de santé. Je me suis ensuite orienté vers des formations de la CCI de l'Indre pour devenir informaticien. J'ai d'abord validé une formation "Premiers gestes Technicien informatique" puis j'ai souhaité suivre la formation "Analyste développeur". Mais sans le Bac ni expériences professionnelles, je n'ai pas été sélectionné. Suite à ça, j'étais perdu et pendant un an j'ai eu une période de creux : entre confinement et recherche d'un service civique. Proposé par la Mission Locale, le Visa + Parcours vers l'emploi était l'opportunité pour moi de retrouver un plan professionnel. Au mois d'avril, je souhaite intégrer une formation de la CCI intitulée "Premiers gestes technicien d'assistance en informatique". De niveau Bac et qualifiante, elle me permettrait d'accéder plus facilement à la formation pour laquelle je n'ai pas été pris. La remise à niveau, surtout en mathématiques, m'a aussi été utile : je me sens plus à l'aise pour passer les tests de logique. Le Visa m'a également permis de reprendre un rythme de vie plus sain et de me remettre dans une dynamique positive. Enfin, le projet collectif a été une expérience enrichissante que je pourrais valoriser sur mon CV. »

« C'est pendant le projet collectif que j'ai eu le déclic »
Cyrielle

« Quand j'ai été orienté par la Mission Locale pour faire le Visa + Parcours vers l'emploi, cela faisait six mois que je stagnais. Titulaire d'un Bac Pro dans l'aide à la personne, j'ai ensuite commencé une prépa IFSI (Institut de formation en soins infirmier) puis un BTS dans le social mais à chaque fois j'ai arrêté au bout d'un an. Ce secteur du soin n'est pas pour moi, je trouve ça trop dur, je n'ai pas l'esprit pour tenir. Grâce au Visa, j'ai trouvé ma voie. Je souhaite suivre une formation d'ASCOM : Assistant PME/TPE d'administration et de communication commerciales. C'est pendant le projet collectif que j'ai eu le déclic pour les métiers de l'administratif : je me suis rendu compte que j'aimais faire de la bureautique, créer des documents, faire de la prise de contact... J'aime aussi ce rôle, qu'ont les métiers de l'administratif, de jonction dans une équipe. Le Visa a été une très bonne expérience que je recommande vivement. »