Projectionniste : un métier de l’ombre… et d’avenir !
 

Projectionniste : un métier de l’ombre… et d’avenir !

par Kogito.fr pour le GIP Alfa Centre. Le 12/02/13 09:00. Localisation : 37.
|
A Château-Renault, un CAP forme des professionnels
Vous aimez l’ambiance des salles obscures et êtes passionné de cinéma ? Le CAP Opérateur Projectionniste de Cinéma est peut-être fait pour vous ! A Château-Renault, le lycée Beauregard forme chaque année 14 personnes.

Une formation très complète

"Quand j’étais petit, mon père m’emmenait très souvent au cinéma. J’adorais cet univers" se souvient Adrien, âgé aujourd’hui de 23 ans. Après des études d’histoire, le jeune homme a renoué avec ses premières amours : il est aujourd’hui projectionniste dans un complexe parisien de 16 salles. Pour se former, le jeune homme a suivi l’année dernière un CAP Opérateur Projectionniste de Cinéma (OPC) au lycée Beauregard de Château-Renault (37). Créée il y a 12 ans, cette formation prépare chaque année 14 personnes au métier de projectionniste. 1200 heures de formation en alternance (15 jours en formation, 15 jours en entreprise) et 16 semaines de stage pratique en entreprise permettent aux candidats d’aborder tous les aspects de la profession : histoire et réglementation du cinéma, techniques de projection analogique et numérique, installation électrique, optique, informatique, acoustique, gestion des pannes, accueil du public, etc. "C’est cette grande variété de sujets et d’ateliers que j’ai le plus apprécié, témoigne Adrien. Aujourd’hui, je suis polyvalent et ne connais pas la routine !"

Projectionniste, un métier en mutation

"Le virage du numérique a modifié le visage de la profession, explique Yannick Terrasson, conseiller en formation continue au Greta 37 et responsable de la formation. Nous avons donc étoffé le contenu du CAP pour que le profil de nos diplômés soit le plus proche possible des nouvelles exigences des professionnels du cinéma." Exit l’image désuète du projectionniste enfermé dans sa cabine, façon Cinéma Paradiso. Les professionnels d’aujourd’hui pilotent plusieurs salles en même temps et ont davantage de responsabilités, notamment vis-à-vis de la sécurité du public. "La formation inclut le module prévention et secours civiques de niveau 1 (PSC1), c'est-à-dire la formation de base aux premiers secours en France." Pour suivre cette formation, le niveau 3e est le minimum requis. Les candidats, hommes et femmes d’horizons divers, sont pour la plupart demandeurs d’emploi. "La force de nos groupes repose sur les expériences de chacun car il existe une réelle hétérogénéité en termes d’âge ! se réjouit Yannick Terrasson. Cette année par exemple, ils ont entre 18 et 45 ans."

Des débouchés pas seulement au cinéma

Une vingtaine de professionnels du cinéma interviennent régulièrement au sein du CAP : des projectionnistes bien-sûr mais aussi des monteurs, des opérateurs de prise de vue, des régisseurs, des exploitants de salles, des économistes du cinéma, des distributeurs… Au terme de la formation, plus de la moitié des diplômés trouvent directement un emploi. "Il y a du travail dans cette filière, affirme Yannick Terrasson. La jeune génération a l’avantage de maîtriser les techniques numériques et les exploitants de salles sont demandeurs de ce type de profils." A l’instar d’Adrien qui a signé un CDI il y a quelques mois, la majorité des diplômés travailleront dans les salles obscures. D’autres choisissent cependant un environnement un peu différent : "Plusieurs personnes ont choisi de se tourner vers les parcs, tels que le Futuroscope, rapporte Yannick Terrasson. Ce CAP peut également ouvrir de belles perspectives dans les structures utilisant les technologies numériques !" Adrien a quant à lui fait le choix de prospecter à Paris : "Il faut accepter d’être mobile dans ce métier. Au départ, je n’imaginais pas travailler dans un cinéma d’aussi grande taille. C’est une première expérience professionnelle très enrichissante qui m’ouvrira certainement des portes pour la suite."

Quelques liens pour aller plus loin

- Le CAP Opérateur Projectionniste de Cinéma (OPC) du lycée Beauregard de Château-Renault (37)
- www.greta37.com

Sur Etoile

Les formations de Projectionniste en région Centre

Le diplôme de projectionniste

© Photo : Aerogondo - Fotolia.com