Les métiers du déménagement
 

Les métiers du déménagement

par Scripto Sensu pour le GIP Alfa Centre. Le 14/01/14 09:37.
|
Emballage/déballage, montage/démontage, chargement/déchargement, gestion des équipes et de la relation-client... les métiers du déménagement nécessitent un vrai savoir-faire technique.

Avant le bac

  • Déménageur professionnel

Il effectue les opérations suivantes : portage de mobilier, emballage/déballage, montage/démontage, chargement/déchargement de mobilier pour le compte de particulier, d’entreprises ou d’administrations. C’est un métier d’équipe en contact avec la clientèle.
Formation : CAP ou titre professionnel (TP) de déménageur professionnel

  • Déménageur conducteur

Même fonction que le déménageur professionnel avec la capacité de conduire le véhicule de déménagement en plus.
Formation : déménageur sur véhicule utilitaire léger + CAP conduite routière ou titre professionnel (TP) conducteur sur porteur.

Après le bac

  • Conseiller en déménagement

Il prospecte et visite une clientèle de professionnel pour leur vendre les services proposés par son entreprise. Il exerce dans un secteur géographique déterminé, en fonction d’objectifs commerciaux définis avec l’entreprise.
Formation : formations de niveaux IV à II (bac à bac+4). Une expérience d'une à deux années de vente auprès d'une clientèle de professionnels permet aussi d'accéder à ce métier.

  • Chef de service déménagement (responsable d’exploitation)

Placé sous l'égide d'un directeur de filiale ou d'un chef d'agence, le responsable d’exploitation met en œuvre les moyens techniques, humains, financiers et commerciaux pour assurer le bon déroulement des opérations de déménagement qui lui sont confiées et en optimiser les performances économiques et financières. La mission de responsable d’exploitation dépend de la taille et de l’activité de l’entreprise.
Formation : BTS (brevet de technicien supérieur) Transport et prestations logistiques, DUT (diplôme universitaire de technologie) Gestion logistique et transport, titre Responsable production Transport logistique de l’ISTELI (Institut supérieur du transport et de la logistique internationale), titre Manager opérationnel transports et logistique de l’EST-CFAMT (École supérieure des transports-CFAMT), titre Manager transport logistique et commerce international de l'ISTELI, master spécialisé Management de systèmes logistiques de l’IML (Institut international de management pour la logistique).

  • Responsable d’un site

Il est chargé de l’accueil et de l’entretien du site. Avec ses équipes, il coordonne et organise des interventions techniques, il conseille également la direction en proposant des modifications techniques sur le site.
Formation : master en gestion, en commerce, diplôme d’ingénieur. Attestation de capacité "Marchandises" ainsi que les formations donnant accès à l’attestation de capacité "Responsable d’une unité de transport et logistique", BTS Transports et prestations logistiques et le titre professionnel Technicien supérieur transport et logistique (ISTELI).

 

© Kadmy - Fotolia.com

L'interview de...

Xavier Berton responsable des Transports - déménagements Berton

0102_dossier_logistique_berton.jpg

Quelles qualités pour intégrer ce secteur ?
La motivation ! Il faut ensuite savoir se rendre disponible et être d’attaque physiquement. Ce n’est pas un métier facile... mais il y a des avantages comme le travail en équipe et les voyages !

Évoluer, c'est facile ?
Oui. Il faut compter 12 mois en moyenne entre ses débuts en tant que manutentionnaire et le moment où l’on devient chef d’équipe.

Y’a-t-il des profils particulièrement recherchés ?

Toute personne avec un permis (véhicules légers ou poids lourds) et un CAP de déménageur.