Nouveau lycée : ce qui change pour les élèves
 

Nouveau lycée : ce qui change pour les élèves

par Kogito.fr avec la collaboration de l'Onisep Centre, pour le GIP Alfa Centre. Le 17/12/10 11:13.
|
Des mesures sur les enseignements, l'orientation, l'accompagnement
Nouvelle seconde cette année, nouvelle première en 2011, nouvelle terminale en 2012. La réforme du lycée général et technologique concernera bientôt toutes les classes. Etoile vous présente ici les grandes lignes de ce programme.

Une orientation progressive et réversible

C’est l’un des principaux objectifs de la réforme du lycée : permettre à chaque élève de mieux s’informer pour mieux choisir sa voie, et de bifurquer plus facilement. Mesure phare, la seconde devient une vraie classe de détermination. Deux enseignements d’exploration favorisent la découverte de nouvelles disciplines, dont un dans le champ de l’économie. Et la deuxième langue vivante, dorénavant obligatoire, autorise tous les débouchés possibles. La spécialisation progressive de la formation en classe de première puis de terminale contribue à la construction du parcours et du projet d’orientation. Un tronc commun élargi entre les différentes séries générales (60% de l’emploi du temps) permet les réorientations en cours ou fin d’année : si vous changez de série, il vous suffit alors d’acquérir les connaissances des matières spécifiques de la série que vous rejoignez. Des stages passerelles et de remise à niveau pourront être mis en place pour vous aider à prendre cette nouvelle trajectoire, et éviter le redoublement. Autre disposition : un tutorat proposé à tous de la seconde à la terminale. Professeur, documentaliste ou CPE (conseiller principal d’éducation), ce tuteur vous conseille et vous guide dans vos décisions.

Une préparation à l’enseignement supérieur

Aujourd’hui, tous les choix d’orientation au lycée "ouvrent sur des parcours d’excellence". Cette ambition se traduit par une série de mesures. La réforme prévoit notamment un "rééquilibrage" entre voie générale et voie technologique, en rapprochant les contenus des enseignements communs à ces deux voies. Dans la même optique, la série L est revalorisée et se tourne vers l’international ; droit, enjeux du monde contemporain, et littérature étrangère en langue étrangère font leur apparition au programme. Chaque série affirme "une vocation bien identifiée" qui se précise en terminale : éventail plus large des enseignements de spécialités, renforcement de certains enseignements généraux. En L et ES par exemple, l’histoire-géographie offre un terrain de formation aux méthodes de travail du supérieur. Mais pour l’ensemble des élèves, l’après-bac se prépare sur trois ans. Un accompagnement personnalisé de la seconde à la terminale est mis en place, deux heures par semaine. Assuré par des enseignants, il répond aux besoins de chacun pour réussir ses études : bénéficier d’un soutien en cas de difficultés ; découvrir des métiers, approfondir ses connaissances ou gagner en autonomie.

Langues vivantes, culture et responsabilisation

Vous aimeriez parler anglais, allemand, espagnol ou arabe avec aisance ? Sachez que les langues vivantes sont une priorité du nouveau lycée. Le défi : faire en sorte que chaque élève parvienne à en maîtriser deux, au minimum, au terme de sa scolarité. Afin de mieux apprendre ces langues, les cours se déroulent en "groupes de compétences", autrement dit par niveaux. Cette formule permet de travailler à son rythme sur une activité précise (oral, écrit, communication). Parmi les évolutions en ce domaine, l’utilisation des nouvelles technologies se généralise. De plus, votre passeport orientation-formation intègre les compétences acquises à l’étranger, tout comme votre livret de compétences expérimental. Le nouveau lycée met également l’accent sur la vie culturelle, avec un professeur "référent culture" chargé de développer et d’animer des projets au sein de l’établissement. Enfin, place aux initiatives et à la prise de responsabilités ! La réforme encourage le bénévolat, les engagements civiques et scolaires. En parallèle, elle modernise les modes de représentation des lycéens. Et les délégués au Conseil de la vie lycéenne (CVL) bénéficient d’une formation « pour être mieux à même d’accomplir leurs missions ».

NDLR : Sources issues du ministère de l’Education nationale
© photo : JENS SCHMIDT - Fotolia.com

Quelques liens pour aller plus loin

Sur le portail Education.gouv.fr :
Le site "Nouveau lycée 2010"
Un dossier complet sur la réforme du lycée
Questions sur la réforme du lycée
Un dossier "Découvrez le nouveau lycée"
La brochure "Le Nouveau Lycée - Repères pour la rentrée 2010"
Et aussi...
Le portail national de la vie lycéenne

A consulter sur Etoile

S’orienter > Mon profil : Je suis en première
S’orienter > Mon profil : Je suis en terminale