La réforme des diplômes en travail social : du niveau III au niveau II
 

La réforme des diplômes en travail social : du niveau III au niveau II

par GIP Alfa Centre-Val de Loire (ER) - mis à jour le 06/02/2019. Le 15/10/18 12:40.
|
Les textes réglementaires encadrant la mise en œuvre de la réforme des formations et diplômes d'Etat du travail social sont parus, pour une application immédiate.

La direction générale de la cohésion sociale a publié au journal officiel du 23 août 2018 les 2 décrets et 6 arrêtés mettant en œuvre la réforme des diplômes d'Etat d'assistant de service social, d'éducateur technique spécialisé, d'éducateur spécialisé, d'éducateur de jeunes enfants et de conseiller en économie sociale familiale.
La principale composante de cette réforme est le passage des cinq diplômes jusqu'alors de niveau III au niveau II. Il doit favoriser à la fois un rapprochement avec les filières universitaires et une mobilité accrue pour les professionnels. La réforme se traduit aussi par la possibilité d'accéder à des diplômes de niveau master, sans nécessité d'une formation complémentaire comme c'est souvent le cas aujourd'hui.

 

Un socle commun de connaissances et de compétences


L'un des arrêtés précise le socle de connaissances et de compétences commun aux diplômes de niveau II dans le secteur social. Les compétences partagées sont au nombre de neuf : accueillir, favoriser l'expression et l'autonomie des personnes ; analyser la demande et les besoins ; évaluer une situation ; concevoir un projet ; concevoir une intervention ; évaluer et ajuster son action ; mobiliser les ressources de la personne et favoriser sa participation ; accompagner une personne ; favoriser l'accès aux droits.
Chacun des cinq autres arrêtés traite ensuite des contenus et modalités propre à chacun des cinq métiers couverts : durée de la formation, allègements possibles, livret de formation, unités d'enseignement, épreuves de certification...

 

Entrée en vigueur


La réforme entrera donc en vigueur dès cette rentrée, pour les promotions 2018-2021 (2020-2021 pour les conseillers en économie sociale et familiale / CESF).
Les formations engagées avant le 1er septembre 2018 restent soumises aux dispositions en vigueur avant la publication des décrets de mise en œuvre de la réforme. Concernant le diplôme d'Etat de conseiller en économie sociale familiale, toutefois, les nouvelles modalités mises en place par le texte seront applicables seulement à compter du 1er septembre 2020.
Point important, la réforme n'est pas rétroactive. Elle ne vaut donc que pour les futurs diplômés (diplômes délivrés à partir de 2021). Néanmoins, le ministère des Solidarités et de la Santé travaille à l'élaboration d'un dispositif transitoire, afin de permettre la coexistence des anciens et nouveaux diplômes : concours, passerelles, équivalences...

 

Stages et certifications


Les stages et les épreuves de certifications sont un autre élément central de la réforme.
Les textes prévoient trois périodes de stage (sauf pour les CESF) dont la durée varie selon le diplôme visé. Chaque stage peut être réalisé sur deux ou trois sites qualifiants.
Enfin, les décrets et les arrêtés dictent les modalités des épreuves de certification. Chaque formation instaure quatre domaines de certification - comprenant plusieurs épreuves - à valider pour l'obtention du diplôme. Chacun de ces domaines est validé séparément avec l'obligation d'une note minimale de 10 sur 20.

 

Cadre général des compétences et qualités attendues de la part des élèves

 

Un arrêté publié au Journal officiel du 13 janvier fixe, dans une annexe, le cadre national sur les attendus des formations conduisant aux diplômes d’Etat d’assistant de service social (DEASS), d’éducateur de jeunes enfants (DEEJE), d’éducateur spécialisé (DEES) et d’éducateur technique spécialisé (DEETS). Ces "attendus" correspondent aux connaissances et compétences jugées nécessaires pour réussir dans ces quatre filières. Ils sont destinés à renseigner au mieux les potentiels candidats à ces formations.

 

Aller plus loin :


Références du Journal officiel du 23 août 2018 :

 


Les annexes à ces arrêtés sont consultables sur le site du ministère des Solidarités et de la santé :

 

 

Journal officiel du 13 janvier  2019 : arrêté du 10 janvier 2019

 

Crédit photo : stock.adobe.com

 

Les + d'Etoile

Comme en 2018, de nombreux événements sont organisés dans les établissements de formation de la région.

Guide des formations sanitaire et sociales en région Centre

Des métiers à découvrir grâce à l'Onisep Centre-Val de Loire dans cette nouvelle édition 2018-2019 du guide "Les métiers de la santé et du social en région Centre-Val de Loire".

De décembre 2018 à mars 2019, les établissements de formation en sanitaire et social des 6 départements de la région Centre-Val de Loire ouvrent leurs portes pour présenter les métiers du secteur et les modalités de recrutement.

Les textes réglementaires encadrant la mise en œuvre de la réforme des formations et diplômes d'Etat du travail social sont parus, pour une application immédiate.