Aides financières aux employeurs qui recrutent en contrat de professionnalisation
 

Aides financières aux employeurs qui recrutent en contrat de professionnalisation

par Gip Alfa Centre-Val de Loire (AD).
|
Il existe trois types d'aide : l'aide exceptionnelle, les aides handicap de l'Agefiph et les aides de Pôle emploi.

Aide exceptionnelle dans le cadre du plan de relance alternance

Dans le cadre du plan #1jeune1solution, le gouvernement met en place une aide exceptionnelle pour la première année d’exécution de chaque contrat de professionnalisation conclu entre le 1er juillet 2020 et le 31 mars 2021, jusqu’au niveau master :

 

  • 5 000 euros pour un alternant de moins de 18 ans
  • 8 000 euros pour un alternant majeur (jusqu’à 29 ans révolus tout public).

 

Elle est versée aux entreprises de moins de 250 salariés et également aux entreprises de 250 salariés et plus, dès lors qu’elles s’engagent à atteindre un seuil de contrats d’alternance ou de contrats favorisant l’insertion professionnelle dans leur effectif au 31 décembre 2021.

 

Pour aller plus loin :

 

 

Aides handicap de l’Agefiph

  • Aide à l’embauche : elle est accordée pour la signature d’un contrat de professionnalisation avec une personne handicapée. Son montant maximum est de 4 000 €.

En savoir plus sur le site de l'Agefiph

 

  • Aide majorée à la conclusion d’un contrat de professionnalisation avec une personne handicapée : l’aide a pour objectif d’encourager l’embauche d’alternant en situation de handicap, au-delà des mesures prévues dans la cadre du plan de relance, pour les contrats prenant effet au plus tôt le 11 mai 2020 et au plus tard le 31 décembre 2021. Le montant maximum de l’aide est de 5 000 €.

En savoir plus sur le site de l'Agefiph

 

  • Aide au maintien dans l’emploi, à la formation, à l’intégration et à l’adaptation au poste de travail 

En savoir plus sur le site de l'Agefiph et par téléphone au n° vert 0 800 11 10 09 (employeur privé).

 

Aides de Pôle emploi

  • Aide Forfaitaire à l’Employeur (AFE) pour les demandeurs d'emploi de 26 ans et + : vous embauchez en contrat de professionnalisation un demandeur d’emploi de 26 ans et plus, vous pouvez bénéficier d’une aide de Pôle emploi dans la limite de 2 000 €.

En savoir plus sur le portail de l'alternance

 

  • Aide à l’embauche des demandeurs d’emploi de 45 et + : vous embauchez en contrat de professionnalisation un demandeur d’emploi de 45 ans et plus, vous pouvez bénéficier d’une aide de l’État pouvant aller jusqu’à 2 000 €.

En savoir plus sur le portail de l'alternance

 

Nota : les employeurs du secteur public ne bénéficient pas d’aide au recrutement en apprentissage, sauf dans le cadre du handicap (aides du FIPHFP).